Pierre Miquel

Pierre Miquel est un historien et romancier français.

Fils de chapeliers parisiens, il passe une agrégation d'histoire mais est aussi diplômé en philosophie et docteur ès lettres. Il fut professeur au lycée Carnot, Maître de conférences à Sciences Po (1960-1970), maître assistant à la faculté de Nanterre (1964-1970), puis maître de conférences à la faculté de Lyon (1970-1971), et enfin professeur à Paris-Sorbonne, chargé de la communication de masse.

Auteur très prolifique, il a écrit plus de 110 ouvrages. Son premier livre, L’Affaire Dreyfus est publié en 1959, suivi en 1961 de Poincaré. Il rencontre le succès avec son Histoire de France en 1976. Deux ans plus tard, il se plonge dans les archives de la Grande guerre qui viennent de s'ouvrir. Il ne va alors plus quitter cette période, devenant un des spécialistes de l'histoire de la Première Guerre mondiale et à laquelle il consacrera de nombreux livres.

Il est victime d'une hémorragie cérébrale en novembre 2005 qui le laissera gravement paralysé. Il meurt à 77 ans le 26 novembre 2007, il a été soigné jusqu'à sa mort dans un établissement de l'Office national des anciens combattants (ONAC) à Boulogne-Billancourt.

4 résultats affichés

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.